12 avril 2010

Journée Mondiale de la maladie de Parkinson

Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson

  • quelques données:

La maladie de Parkinson doit son nom au médecin généraliste londonien, James PARKINSON (1755-1824). Cette maladie a pour mécanisme la dégénérescence des noyaux gris centraux (petites masses symétriques de substance noire à la base du cerveau), le locus niger.

Les cellules nerveuses de ces noyaux ne secrètent plus son neurotransmetteur, la DOPAMINE en quantité suffisante. Or, la dopamine joue un rôle essentiel dans la transmission des influx nerveux de certains nerfs. La dégradation progressive des cellules nerveuses passe inaperçue pendant de nombreuses années, on comprend facilement que les premiers symptômes se développent eux aussi très lentement.

La maladie, observée dans le monde entier, frappe davantage les hommes que les femmes. Elle peut commencer précocement à l'âge de 45 ans et il y a même des formes juvéniles débutant dans la vingtaine. Mais, en général, l'âge moyen se situe entre 50 et 60 ans.

Cette affection est fondée par une triade classique de symptômes. Le plus caractéristique est le tremblement de repos, persistant pendant le sommeil et augmenté par l'émotion. Le second signe typique est l'appauvrissement du mouvement volontaire (akinésie). L'hypertonie des muscles se traduit par une rigidité permanente, une augmentation de la résistance aux mouvements, une démarche à petits pas et une courbure vers l'avant de la colonne vertébrale.


A lire sur le site de l'association "France Parkinson"
Remise officielle du Livre blanc à Madame Roselyne Bachelot le 12 avril 2010, à l'occasion de la journée mondiale de la Maladie de Parkinson, de 14h à 17h30, à la maison de la Mutualité (Paris)
Je vous renvoie aussi à la lecture de l'article du journal "L'Alsace" sur leur site ou encore sur le site du journal "Le Point"


Il est important que les orthophonistes soient prêts à prendre en charge les rééducations de déglutition pour ces patients!
Par conséquent, n'oubliez pas la formation continue!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire