20 novembre 2015

1Bébé, 1Livre : 10ème édition!!



1Bébé, 1Livre : 10ème édition , le bébé a bien grandi !

Jeudi 19 novembre, les orthophonistes d’Alsace se sont rendu-e-s dans les maternités, les centres de périnatalité de la région pour la 10 eme année consécutive.
Par ce billet de blog, je remercie tou-te-s les orthophonistes qui chaque année nous permettent de réaliser cette action : ceux/celles qui créent les supports, cherchent les sous, les livres, se rendent dans des lieux d’accueil, des médiathèques et qui tout au long de l’année diffusent ainsi le message de « 1Bébé, 1Livre » à savoir : il n’est jamais trop tôt pour mettre un livre dans les mains d’un-e enfant !!
Notre « bébé » a bien grandi, au fil des années, notre action s’est étoffée : multiplication des lieux d’intervention, des professionnel-le-s impliqué-e-s …
Cette action est portée par la Fédération Nationale des Orthophonistes ( FNO) depuis 2011 et a obtenu la labellisation de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) dans le cadre des « Journées Nationales d’Action Contre l’Illettrisme ».
Chaque année de nouvelles régions portent cette action, la développent, innovent. Les Syndicats régionaux de la Fédération Nationale des Orthophonistes et les associations de prévention en orthophonie, développent leurs outils de communication : fascicules, affiches, marque-pages….
Les étudiant-e-s en orthophonie ont aussi l’occasion de nous accompagner dans cette aventure. C’est l’occasion de mettre un pied dans la prévention par une action facile à réaliser, à transmettre….
Chaque année, nous sensibilisons les familles   et les professionnel-le-s sur la nécessité d’accompagner TRÈS précocement le langage des tout-petits et d’utiliser le livre comme support à partager.
Les relais d’assistant-e-s maternel-le-s sont nos partenaires et nous avons  aussi sensibilisé les sages-femmes par des soirées d’information autour de nos fascicules «Objectif-Langage » et « Des histoires qui grandissent avec les bébés ».

Enfin chaque orthophoniste et futur-e orthophoniste pourra raconter le plaisir des parents à choisir le « livre-doudou » de leur(s) enfant(s) qui souvent sera son premier livre.

Cécile Corallini

Aucun commentaire:

Publier un commentaire